Karumag Services

Max Chonkel : profession expert-comptable !

Max Chonkel

Ce métier a longtemps été considéré comme austère et rigide. Mais aujourd’hui, exit l’image de l’expert-comptable aigri, assis derrière son bureau à aligner des chiffres… Bonjour « l’expert », le coach dynamique résolument tourné vers l’accompagnement des dirigeants dans leur prise de décision. Retour sur une profession en mutation avec Max Chonkel, président de l’Ordre des experts comptables de la Guadeloupe.

Un expert au service du dirigeant !

Un expert-comptable est un professionnel, titulaire du diplôme d’expertise-comptable, obtenu au terme d’un cursus de 8 ans, dont 3 ans de stage en cabinet.

Il prête serment lors de son inscription au tableau de l’Ordre des Experts-Comptables, il est soumis à un code de déontologie, à des normes professionnelles. Il fait l’objet de contrôles réguliers sur son activité et est soumis à une obligation d’assurance civile professionnelle.

Attention aux comptables ou consultants illégaux qui usurpent le titre d’expert-comptable. Ne confiez pas votre comptabilité à un non-membre de l’Ordre. L’exercice illégal de la profession d’expert-comptable est un délit qui met en danger votre entreprise. Seule l’inscription au Tableau de l’Ordre donne le droit d’exercer la profession.

Nous sommes de véritables simplificateurs de complexité administrative. Nous accompagnons le dirigeant et les autres acteurs administratifs et financiers dans toutes les opérations liées à la vie de l’entreprise et dans l’application des mesures législatives et règlementaires. Nous assistons donc nos clients sur les grandes problématiques de l’entreprise, de sa création à sa cessation d’activité ou à sa reprise, en passant par son développement.

Le Premier ministre, lors de son allocution au Congrès de l’Ordre à Paris, rappelait qu’au fil du temps nous sommes devenus experts fiscaux, experts sociaux, experts en res-ponsabilité sociale des entreprises, experts en financement…

Une profession en mutation qui se réinvente

La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques du 6 août 2015, dite « Loi Macron », renforce cette vision de notre profession à travers deux mesures visant :

• à étendre le périmètre d’intervention des experts-comptables,

• à permettre aux experts-comptables de s’associer à d’autres professionnels juridiques et judiciaires dans le cadre de sociétés dites interprofessionnelles.

Nous avons désormais la possibilité de réaliser toutes études ou travaux d’ordre statistique, économique, administratif, juridique et technique, y compris dans le domaine social et fiscal, et ce, même au profit de clients pour lesquels nous n’effectuons aucune mission comptable.

L’exigence que ces prestations soient l’accessoire d’une mission comptable fournie au même client a disparu. La seule restriction posée par le texte vise à s’assurer que ces prestations ne constituent pas l’objet principal de l’activité exercée par le professionnel qui doit rester expert-comptable.

Tout au long de l’année, l’Ordre des experts-comptables de la Guadeloupe organise des actions à destination des entrepreneurs. Prochainement, l’Ordre lancera un dispositif national d’accompagnement à la création, à la reprise et au développement d’entreprise, dispositif intitulé Business story. Il s’agira ici d’offrir aux porteurs de projet trois rendez-vous avec un expert-comptable volontaire préalablement inscrit sur la plateforme www.business-story.biz.

Enfin, le développement de l’économie numérique nous amène à adapter nos méthodes traditionnelles de travail et à dématérialiser nos relations avec nos clients dans un environnement sécurisé.

Le métier d’expert-comptable est en pleine mutation et se mobilise pour la performance de l’entreprise ! Nous prônons désormais la mise en place d’un pacte relationnel banque, partenaires, dirigeant, salarié, expert-comptable, et une mobilisation accrue de tous les acteurs concernés afin de tracer la voie du développement économique, social et sociétal de la Guadeloupe.

/* ]]> */